Qui fait partie de la CAM ?

  • Coralie Creupelandt, docteur en psychologie, chargée de projets scientifiques au Cn2r, coordinateur scientifique de la CAM
  • Fabien D’Hondt, maître de conférences en neurosciences cognitives et affectives, directeur opérationnel et responsable de la recherche au Cn2r
  • Stéphane Duhem, docteur en psychologie, président du CPP de Lille
  • Dr. Arnaud Leroy, maître de conférences-praticien hospitalier en psychiatrie adulte
  • Dr. Niels Martignène, médecin-ingénieur santé, concepteur de logiciels
  • Dr. Marielle Wathelet, médecin épidémiologiste, statisticienne

Pour certaines thématiques, nous faisons régulièrement appel à des experts externes issus de notre réseau.

Quel soutien peut être proposé ?

En fonction de vos besoins, nous pouvons envisager une aide ponctuelle visant à discuter et à clarifier un aspect précis qui vous pose question ou une intervention plus complète visant un accompagnement aux différentes étapes de votre projet.


En pratique, nous pouvons aider au ciblage du sujet de la recherche, à la formulation d’hypothèses testables, à la transposition concrète de celles-ci en évaluations adéquates, aux choix des outils et méthodes d’analyses, à l’interprétation des résultats, à la structuration du papier présentant les résultats, etc.


Par ailleurs, nous avons aussi la possibilité de vous aider sur le plan numérique en vous proposant l’utilisation de la plateforme de collecte de données Goupile, et le stockage de vos données sur notre serveur labélisé HDS (« Hébergeur de Données de Santé »). Goupile est un éditeur de formulaires pour le recueil de données pour la recherche. C’est une application web utilisable sur ordinateur, mobile et hors ligne. Cette application se veut accessible et modulable, de façon à inclure un nombre croissant de fonctionnalités, et notamment intégrer des tâches expérimentales.

Quelle aide ne peut pas être apportée ?

Notre philosophie est d’« accompagner, mais ne pas faire à la place ». Nous pouvons vous aider à mener à bien les différentes étapes de la recherche, mais nous ne pouvons pas prendre en charge les mises en œuvre pratiques. En particulier, le Cn2r et la CAM ne peuvent pas endosser le rôle de promoteur du projet et nous ne pouvons pas assurer la collecte de vos données. Par contre, nous pouvons proposer de vous mettre en relation avec nos partenaires, dont les hôpitaux avec qui nous collaborons, ou tout particulièrement les Centres Régionaux du Psychotraumatisme (CRP).

En ce qui concerne le financement de projets, le Cn2r et la CAM ne sont pas en mesure d’injecter des fonds dans les différents projets menés en externe, en dépit de leur intérêt indéniable. Nous adoptons une position d’intermède et de conseiller. Cependant, le Cn2r lance un appel à projets chaque année pour permettre à des doctorants et post-doctorants de suivre et de financer leurs projets.

Comment se déroule le suivi ?

Nous vous invitons tout d’abord à nous contacter via le formulaire en ligne. Les quelques points abordés nous permettront de saisir les grandes lignes de votre projet et de pouvoir juger de son adéquation avec les thématiques du Cn2r. Nous vous proposerons ensuite un premier échange par téléphone ou visio-conférence afin de préciser votre demande et vos attentes concrètes. Suite à ce premier contact, nous vous demanderons alors de compléter un formulaire de demande d’accompagnement plus complet afin de mieux cerner les spécificités de votre projet. L’intérêt de ce document est double :

(1) disposer d’un support de travail commun fixant la démarche scientifique choisie, pouvant évoluer pour intégrer les changements au fil de la réflexion ;

(2) vous aider à vous poser d’emblée des questions centrales sur votre projet de façon à identifier clairement les points à améliorer.

Ce document fera l’objet d’une évaluation plus approfondie au sein de la CAM et permettra l’organisation d’un rendez-vous en deux volets : brève présentation de votre projet et des questions en suspens suivie d’une période d’échanges et de recommandations. A ce stade, un expert externe pourra également être sollicité en cas de besoin. Sur base des adaptations réalisées et nouvelles pistes proposées, une évaluation méthodologique finale pourra être réalisée. En fonction des projets, le suivi pourra ensuite se poursuivre de façon flexible et faire l’objet de rendez-vous supplémentaires éventuels relatifs aux étapes suivantes de la recherche (soumission du protocole à un CPP, utilisation des outils numériques du Cn2r, analyse et valorisation scientifique des résultats, etc.).

Un processus collaboratif

Au travers de ce support méthodologique, nous souhaitons contribuer à la mission du Cn2r de promouvoir la collecte de données empiriques de qualité dans le domaine du psychotraumatisme et de la résilience. En contrepartie de notre accompagnement, nous souhaitons pouvoir valoriser votre travail en le mettant en avant dans les communications du Cn2r, et notamment sur notre site internet.


En cas d’accord pour un suivi, une convention d’accompagnement méthodologique sera signée afin de garantir l’engagement mutuel de la CAM et du chercheur impliqué. Cette convention prévoit notamment de mentionner la contribution du Cn2r au projet et d’intégrer aux co-auteurs les membres de la CAM impliqués dans la recherche, en fonction de la nature et de la hauteur de leur implication. Ces éléments seront évoqués d’emblée au début du suivi.

Quel coût ?

Ce service d’accompagnement méthodologique est gratuit. Il est donc financé par les différentes institutions à l’origine du Cn2r. Seul l’hébergement des données pourra faire l’objet de frais éventuels.

Partager sur :