Évaluation des conséquences de la quarantaine sur la santé mentale des étudiants universitaires. Une étude Cn2r et fonds innovation recherche de la FHF.


La pandémie de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) a contraint plusieurs pays à imposer une quarantaine à l’échelle nationale. En France, cette disposition a été prise le 17/03/2020 et invitait les citoyens à se confiner chez eux, les déplacements non indispensables étant interdits. Sans remettre en question l’intérêt d’une telle mesure, la littérature portant sur l’impact des quarantaines sur la population indique des effets négatifs sur la santé mentale, y compris des symptômes de stress post-traumatiques. Les premiers résultats liés aux conséquences de la quarantaine relative à l’épidémie de COVID-19 en Chine confirment ce constat et font état de fortes prévalences de stress et de dépression, le fait d’être étudiant constituant l’un des facteurs associés à un impact psychologique plus important.


Dans ce contexte, le Cn2r, en lien avec le Fonds innovation recherche de la FHF, a lancé une étude dont l’objectif principal est d’étudier la santé mentale de la population d’étudiants inscrits à l’université en France en s’intéressant à la prévalence: (i) du trouble de stress post-traumatique au décours de la quarantaine, et (ii) de l’anxiété, la dépression, le stress perçu, l’insomnie, les idées suicidaires au cours et au décours de la quarantaine. Un questionnaire comprenant des données sociodémographiques et évaluant ces différents aspects ainsi que différentes considérations en lien avec l’événement en lui-même a été proposé à l’ensemble de la communauté. Plusieurs temps de mesure ont été envisagés afin d’étudier l’évolution des symptômes au cours et au décours de la quarantaine.


Le 3ème temps de mesure est ouvert aux étudiants universitaires : pour participer à l’étude – rendez-vous ICI


Nous invitons de nouveau, tout étudiant universitaire, qu’il ait répondu ou non aux temps de mesure précédents, à participer à ce 3ème temps de mesure. Plus vous serez nombreux à répondre, plus l’enquête sera représentative. 

Le questionnaire comprend 2 parties : une partie s’intéressant à votre santé mentale et une partie correspondant à des exercices en ligne (par exemple, reconnaissance des émotions à partir de photos).


Pour vous remercier de votre participation à l’enquête, parmi les étudiants ayant complété le questionnaire dans son intégralité (45 minutes environ) avant le 31 juillet 2021, 100 étudiants seront tirés au sort pour bénéficier d’un des chèques cadeaux d’une valeur de 100 euros, offerts par nos partenaires, la Fondation de France et la Fondation de Lille (consulter le règlement du jeu-concours). Si vous souhaitez participer au tirage au sort, il sera nécessaire d’indiquer votre adresse mail universitaire à la fin du questionnaire. Votre mail sera collecté indépendamment de vos réponses à l’enquête. Ainsi, même si vous souhaitez participer au tirage au sort, les données de l’étude seront totalement anonymes. Les gagnants seront contactés fin août pour transmission d’une pièce d’identité et d’un justificatif d’inscription à l’université. Les chèques cadeaux seront distribués avant le 30 septembre.


Ce troisième temps de mesure est réalisé en collaboration entre le Cn2r, l’U1172 – LilNCog – Lille Neuroscience & Cognition (Univ. Lille, Inserm, CHU Lille) et la Fédération Hospitalière de France.

L’étude est soutenue par le Ministère de l’enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, l’Agence nationale de la recherche (ANR), la Région Hauts-de-France, la Fondation de France et la Fondation de Lille.


Retrouvez les résultats du 2ème temps de mesure de l’étude (juin – juillet 2020) publiés dans le Translational Psychiatry le 27 mai 2021 ICI


Retrouvez les résultats du 1er temps de mesure de l’étude (avril – mai 2020) publiés dans le Jama Network le 23 octobre 2020 ICI


Étude CONFEADO sur les facteurs associés à la résilience et à la santé mentale des enfants et des adolescents (9-18 ans) lors du 1er confinement lié à la Covid-19 en France

À notre connaissance cette étude, menée par l’Université Sorbonne Paris Nord en partenariat notamment avec Santé Publique France, l’Université de Tours, les fonds FHF et le Cn2r, est la première à s’intéresser directement aux enfants et adolescents au niveau national.
Ces premiers résultats permettent déjà de mettre en évidence des populations à risque plus élevé et donne des pistes pour une prévention ciblée.


Consultez les premiers résultats sur le site de Santé Publique France dans le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire n°8 Série Covid-19 du 20 mai 2021.


Covid-19 : études portées par les centres régionaux psychotrauma. Avril 2020

Nom de l’étudePublic viséObjectifsPorteurLien vers l’étude
EXPLOR-ADAPT-COVID-19Enquête Grand PublicÉvaluation des difficultés d’adaptation face à la pandémie et gestion du stress. CRP Centre Val de Loirehttps://sphinx-8080.univ-tours.fr/v4/s/mht259  
Vécu Soignants COVID-19Professionnels de santé Vécu de la situation et stratégies mises en place pour gérer le stressCRP Centre Val de Loirehttps://sphinx-8080.univ-tours.fr/v4/s/lqnoe0

PHRC-N : résultats des appels à projets du Programme Hospitalier de Recherche Clinique au niveau national. Thématique : psychotraumatisme. Janvier 2020

Porteur de projetNuméro projet PHRC-NÉtablissementAcronymeTitre du projet
FERRAFIAT VladimirPHRC-19-0067CHU RouenPrazAdoEfficacité et tolérance de la prazosine dans les symptômes intrusifs de l’état de stress post­traumatique (ESPT) en population pédiatrique : essai randomisé en double aveugle.
FERRERI FlorianPHRC-19-0413AP-HP TraumaStimEfficacité de la stimulation magnétique transcrânienne répétée associée à la réactivation du souvenir traumatique chez les patients présentant un Trouble de stress post traumatique (TSPT) résistant, un essai randomisé contrôlé vs. placebo en double aveugle.
SCHRODER CarmenPHRC-19-0415HU StrasbourgMelatoSomPTSDTroubles du sommeil associés au trouble du stress post-traumatique (TSPT) de l’enfant et l’adolescent : un essai randomisé et contrôlé contre placebo, en double aveugle, pour déterminer l’efficacité de la version pédiatrique de la mélatonine à libération prolongée
GEERAERTS ThomasPREPS-19-0007CHU ToulouseDEAREntrainement à l’annonce de décès brutal par la simulation avec acteurs pour diminuer les troubles psychotraumatiques des proches

PHRC-R : résultats des appels à projets du Programme Hospitalier de Recherche Clinique au niveau régional. Thématique : psychotraumatisme.

Porteur de projetNuméro projet PHRC-NÉtablissementAcronymeTitre du projet
LEROY ArnaudPHRC API 19-22CHU LilleVigiTraumaEfficacité d’un dispositif de recontact sur l’amélioration clinique des femmes victimes de violence après prise en charge en unité médico-judiciaire.
Partager sur :