Les membres constitutifs

Créé depuis juillet 2019, le CN2R s’est constitué en groupement d’intérêt public (GIP) entre l’État, l’École nationale de la magistrature (ENM), le Centre national de recherche scientifique (CNRS) et les 2 établissements pilotes (CHU de Lille et AP-HP).


Au sein du CN2R, l’État est représenté par :

  • Le ministre de l’Intérieur
  • La ministre de la Justice
  • La ministre des Armées
  • La ministre des Solidarités et de la Santé
  • Le ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports
  • La ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

Son fonctionnement tourne autour :

  • d’une assemblée générale composée de représentants nommés par les différents membres constitutifs du groupement (instance décisionnaire)
  • d’un conseil scientifique et d’orientation composé de professionnels et d’instances reconnues, de représentants d’associations de victimes et d’aide aux victimes et de personnalités qualifiées (instance consultative)
Partager sur :