Élaborer des modules de prise en charge des victimes 

  • Des référentiels de bonnes pratiques seront élaborés en étroite collaboration avec les professionnels, les sociétés savantes, et la Haute autorité de santé (HAS) pour harmoniser la prise en charge des patients selon les critères de qualité reconnus et partagés.
  • Des référentiels de formation seront développés en collaboration avec les professionnels et les instances universitaires destinés à tous les professionnels exerçant auprès des victimes ; personnels de premier secours et professionnels de santé mais également forces de l’ordre, personnels du secteur de la justice et du secteur social et médico-social.

Trois formats seront privilégiés : 

  • E-learning 

Un groupe de travail contribuera à l’élaboration de modules d’enseignement sous la forme de massive open online courses (MOOC) destinés aux professionnels de santé susceptibles de prendre en charge des victimes après exposition et des patients souffrant d’un psychotraumatisme. La réalisation pratique de ces modules numériques d’enseignement sera rendue possible grâce au Service ICARE Multimédia de la Faculté de Médecine de Lille, spécialisée dans l’image et la création audiovisuelle pour la recherche et l’enseignement. 

  • Enseignement par simulation 

Un groupe d’enseignement en simulation proposera un contenu pédagogique de prise en charge des victimes en collaboration avec Strasbourg et la Société francophone de Simulation en Santé (SoFraSims), la seule société de simulation française, en partenariat avec la HAS pour l’accréditation des centres de simulation en santé et pour la création de scénarios. Nous bénéficierons également de l’appui technique du centre lillois de simulation en santé PRESAGE (Plateforme de Recherche et d’Enseignement par la Simulation pour l’apprentissage des Attitudes et des Gestes), département de la faculté de médecine de Lille. 

  • Enseignement en présentiel

Partager sur :