Association between childhood trauma and multimodal early-onset hallucinations

L’équipe INSERM Plasticity & SubjectivitY vient de démontrer une association entre exposition récurrente à des événements traumatisants et hallucinations multisensorielles dans l’enfance. Ce travail ouvre la voie à une meilleure compréhension des mécanismes en jeux dans les hallucinations précoces et à la nécessité d’explorer davantage le TSPT dans l’enfance afin de mieux prendre en charge les patients dans les services de soin.


Partager sur :

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *